Sibenik et Zadar se situent au centre de la Croatie, au coeur de la région historique de la Dalmatie. Elles possèdent respectivement 35 000 et 55 000 habitants, ce qui en fait des villes moyennes, assez importantes en Croatie. Distante d’une heure en voiture, elle possède toutes deux des chapelets d’îles accessibles en bateau depuis leur port respectif.

Šibenik

Que faire à Šibenik ?

La visite de Sibenik constitue une très belle découverte. Nous avons commencé par visiter la forteresse Saint-Michael aujourd’hui reconvertie en scène à ciel ouvert qui offre un panorama sur toute la ville et sur les îles Kornati (l’entrée est à 50kn pour les adultes et à 30kn pour les étudiants et les enfants). Les adeptes de Game of Thrones reconnaîtront probablement dans la vieille ville de Sibenik, les ruelles de Braavos mais surtout la façade de sa cathédrale utilisée dans la série pour incarner la Banque de Fer. La cathédrale Saint-Jacques de Sibenik, possède une architecture remarquable, de style gothique. Construite en plus d’un siècle, elle est aujourd’hui inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. 71 visages sculptés ornent sa paroi extérieur : ils ne représentent pas des figures célèbres de la Bible ou de l’Histoire mais simplement les visages d’habitants de la ville du XVIème siècle (période de sa construction). 

Pour visiter Sibenik, il vous faudra beaucoup grimper beaucoup, la ville étant construite sur des parois assez escarpées. La ville possède d’autres forts et forteresses comme celle de Saint-Nicolas située en mer, le fort de Saint-John situé sur les hauteurs de la ville offrant une vue encore plus imprenable que depuis le château de Saint-Michael. 

Pour vous garer, vous pouvez opter pour le parking du terminal de ferry, gratuit.

Où se restaurer à Šibenik ?

Le soir, il est très agréable de se promener dans Sibenik.  Le jardin du monastère Saint-Laurent qui accueille un bar-restaurant offre un cadre idéal pour se désaltérer ou dîner. En revanche, le restaurant Medulić est de piètre qualité, un « attrape-touristes ».

Zadar

Que faire à Zadar ?

Visite de Zadar l’après-midi : des parkings gratuits en centre-ville permettent de se garer à proximité de la vieille-ville (Ulica Marka Marulica, Paking Kolovare, etc.). Ville agréable et très jolie mais le centre ville manque de charme comparé à celui d’autres villes comme Rovinj, Sibenik, … trop d’immeubles 60s-70s. En même temps, il faisait gris, ça n’aide pas. A ne pas manquer : l’orgue maritime, la tour de la cathédrale, l’ancien forum.

A l’extérieur du centre-ville, plusieurs parkings gratuit permettent de vous garer à deux pas du centre (parkings Marka Marulića et Kolovare).

Où se restaurer à Zadar ?

Une adresse authentique avec des produits typiques et une cuisine familiale : Konoba Skoblar. Situé à l’entrée de la vieille ville, ce restaurant propose de nombreuses spécialités croates comme la Pasticada (plat de boeuf cuit à l’étouffée accompagné de gnocchis faits maison). Le prix des plats sont compris entre 13 et 25 euros, leur poisson est succulent.

Visiter les îles Kornati

Comment se rendre aux îles Kornati ?

Les îles sont accessibles en bateau depuis le port de Zadar mais aussi depuis Sibenik. 

Que faire aux Kornati ?

Les îles Kornati forment un archipel de 150 îles, désertes dont 89 font parti du parc national des îles Kornati. Classées au patrimoine mondial de l’humanité elles sont dispersées au large de la Dalmatie nord. Elles raviront les adeptes de calme et de nature. De nombreuses activités peuvent y être réalisées : balades à vélo, randonnée, kayak, croisières. En effet, elles regorgent de criques, de failles et de falaises remarquables. Sur l’île de Dugi Otok, les férus de randonnée apprécieront le parc naturel Telscica. 

Catégories : CroatieEurope

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *