fr French

Vous êtes amateur de randonnée ? Vous aimez la nature, le camping et les panoramas ? C’est décidé, votre prochaine destination sera la Norvège ! Vous serez ébahi par les paysages fantastiques, les fjords, les lacs et les montagnes qui vous entourent. Nous allons vous raconter ici notre séjour d’une semaine au plus près de la nature.

Comme souvent lors de nos voyages, nous aimons prendre l’avions le soir quand cela est possible Et cela pour plusieurs raisons, tout d’abord, partir en fin de journée après le boulot est plus simple mais aussi parce que les vols sont moins chers. De plus cela nous permet de ne pas perdre une journée dans les transports. 

Nous avons réservé notre vol sur Skyscanner, pour une fois c’était Air France qui avait le meilleur tarif. Nous arrivons à 22h à l’aéroport d’Oslo. Dès notre arrivée, notre première surprise fût l’assaut de tous les norvégiens sur les alcools du Duty Free. Nous apprendrons en effet par la suite qu’il n’est pas si simple de se procurer de l’alcool fort en Norvège – il faut aller dans des magasins spécialisés et ceux-ci ont des horaires d’ouverture assez restreint – n’oubliez pas que l’alcool est dangereux pour la santé et qu’il faut le consommer avec modération !

Une fois notre surprise passée, nous prenons le Flytoget – c’est un train express qui permet de faire le trajet entre l’aéroport et Oslo. Une fois notre ticket acheté nous avons loupé de quelques secondes le train et avons dû attendre le suivant. Il y a un train toutes les 20 minutes environ. Si comme nous vous arrivez tard, nous vous conseillons de réserver votre logement près de la gare.

Trolltunga_1

Jour 2 – Trolltunga : une aventure qui vaut le coup !

Nous commençons notre journée par récupérer notre amie vivant sur place à cette période et nous rendons à l’agence de location pour récupérer notre véhicule. Nous pensons que c’est le meilleur moyen de transport car même si nous avons un plan de route à peu près établi, c’est le moyen le plus simple pour visiter la Norvège, à moins de disposer d’un camping-car – ce qui est probablement la meilleure option.

J’avais malheureusement oublié mon permis de conduire en France dans une autre valise, la voiture étant louée à mon nom, nous avons dû négocier avec l’agence de location pour obtenir le véhicule. Nous vous conseillons de ne pas oublier votre permis de conduire sous peine d’avoir un contretemps vous aussi.

Bon à savoir : il est impossible de récupérer la voiture sans le permis de conduire du conducteur, de même il faut que le paiement et la carte bancaire soient au même nom que ledit conducteur.

Nous vous conseillons de réserver votre voiture à l’avance car les prix évoluent vite. Nous sommes passé par Rentalcars, un comparateur qui propose les meilleures offres du marché, parfois jusqu’à 15% d’économies.  

Quasiment tous les loueurs de voitures sont au niveau de la gare d’Oslo.

Direction le supermarché Kiwi pour faire quelques courses. En sortant du magasin, petit surprise sur le pare-brise. Bien qu’étant garé sur le parking du magasin, il fallait prendre un ticket de stationnement gratuit – sans cela c’est l’amende assurée (30 euros). Vous êtes désormais avertis 🙂 

Kiwi et Rema 1000 sont des magasins que vous trouverez partout, ils sont plutôt bon marché quant au niveau de vie du pays. 

Nous voilà ravitaillé et partons dans la région de Skjeggedal pour faire la randonnée de Trolltunga – littéralement la langue du Troll. 

Cette randonnée fait environ 20 kilomètres mais cela vaut le coup de vivre l’aventure !

Le départ du sentier se situe juste à droite du funiculaire de Mågelibanen – qui n’est plus en état de fonctionnement.

Trolltunga_3
Trolltunga_2

Nous avons choisi de commencer la randonnée en fin de journée et de camper sur le chemin. Si vous aussi vous décidez de faire ça, il faut savoir que le départ est assez long et bitumé – 4 km de route environ. Une navette peut vous emmener rapidement au départ de la randonnée mais il y a des horaires à respecter et la prestation est payante. Nous étions de toute façon en dehors des horaires donc nous avons fait cette montée à pieds.

Après ce passage, nous entamons la plus grosse difficulté de la randonnée, un dénivelé de près d’un kilomètre à monter avant d’atteindre un plateau.

Vous remarquerez que des « T » de couleur rouge disposé sur des pierres, arbres … ainsi que plusieurs panneaux balisent le sentier. Vous ne risquez donc pas de vous perdre.

Nous sommes arrivés tout en haut à minuit et avons planté la tente à cet endroit – il est interdit de camper avant car la zone est protégée. Bref, nous pique-niquons et profitons d’un court dodo bien mérité.

Trolltunga_4

Plusieurs points d’intérêts jalonnent le parcours, vous passerez notamment devant le barrage de Ringedal ainsi que les cavités circulaires de Rullestad.

Coût du parking – 350 NOK par jour = 35 €

Coût de la navette – 100 NOK par personne = 10 €

Jour 3 – Trolltunga : la suite de l'aventure

Beaucoup de gens n’hésitent pas à faire le chemin de nuit pour être les premiers sur la fameuse langue du Troll. En Norvège durant l’été il ne fait quasiment pas nuit – quelques petites heures seulement. Afin d’être nous aussi dans les premiers pour admirer la vue, nous décidons de partir tôt du campement – réveil à 6h30 ! 

Trolltunga_5
Trolltunga_7

Une fois arrivé au niveau de la langue, il vous faudra patienter un peu en fonction de l’heure à laquelle vous arrivez. Mais cela vaut le coup ! Nous avons attendu 1h30 avant de pouvoir prendre notre photo ! Si vous êtes plusieurs c’est très simple, nous vous recommandons de faire un roulement pour prendre les photos et éviter des faire deux fois la queue.

Trolltunga_8

C’est le moment de revenir sur nos pas pour retourner à la voiture. Nous avons ensuite décidé d’aller au lac Bondhus – sur les conseils d’un Norvégien – pour camper sur la plage. Après une bonne marche, nous plantons les tentes et concoctons un bon repas à base de saumon grillé au barbecue.

Jour 4 – Bondhus : un lac enchanteur

Bondhus_Lac

Au réveil, c’est une vue sublime qui nous accueille à l’ouverture de la tente ! On fait un très rapide plongeon dans le lac car l’eau est très fraîche ! On chill un peu sur la plage, on joue aux cartes et on pique-nique. Il nous faut maintenant faire le chemin en sens inverse pour retourner à la voiture.

Bondhus_Camping
Bondhus_Mouton

C’est décidé, cette nuit, ce sera dans un vrai camping, car il est temps de prendre une bonne douche ! On fait un peu de repérage et on se promène dans les alentours ! 

Ce camping est super ! La vue sur le fjord est parfaite. Il y a même un endroit prévu pour faire du feu ! Une bonne soirée en perspective !

Camping_1
Camping_2

Jour 5 – Bergen

Quelle joie d’arriver dans celle que l’on nomme la capitale des fjords. Bergen qui est la seconde ville du pays en est entourée. Il y règne une atmosphère provinciale et cette ville aux maisons de bois colorées déborde de charme. 

norway_bergen

Le quartier de Bryggen, « quai de la ligue hanséatique » est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et ses maisons sont connus dans le monde entier. Cet ancien port était le centre du négoce en Europe. Vous y trouverez désormais des boutiques, galeries ou encore restaurants. C’est un lieu à la fois convivial et populaire tant pour les visiteurs que pour les habitants de Bergen. 

norway_bergen
norway_bergen_4
norway_bergen

Après avoir fait un petit tour, on décide de faire une pause déjeuner au Bergen Brunsj ; un restaurant proposant un brunch. Les produits sont locaux et de qualité. Nous étions installés dans la petite cour au fond, avec un petit rayon de soleil, c’était parfait. Si vous êtes amateurs de poissons, vous pouvez aussi choisir l’un des nombreux restaurants proposant les produits de la pêche. Vous pourrez ainsi déguster de la soupe de poisson de Bergen, les fameuses croquettes de poisson, ou encore le traditionnel cabillaud cuit à la vapeur, le « persetorsk ».

norway_bergen

Vous découvrirez également le marché aux poissons qui est très animé. C’est l’un des marchés en plein air les plus fréquentés de Norvège. Vous trouverez des étals de fruits, de légumes, des objets artisanaux et autres souvenirs à ramener pour vos proches. 

N’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles pavées pour mieux vous imprégner de l’atmosphère qui réside à Bergen. Nous vous invitons à prendre un peu de hauteur pour admirer la vue.  

Jour 6 – Les cascades de Kinsarvik

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Norway Kinsarvik
Norway Kinsarvik
Norway Kinsarvik
Norway Kinsarvik

Jour 7 – Oslo : un retour à la ville

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Jour 8 – Oslo : la campagne dans la ville

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *