fr French

Vous rêvez d’un voyage au Costa Rica, mais vous ne savez pas par où commencer ? Avec ses volcans à escalader, ses vagues légendaires, ses kilomètres de plages et ses innombrables espèces sauvages à observer, le Costa Rica mérite que l’on s’y rende à plusieurs reprises. Mais si vous entamez à peine la découverte de l’un des plus beaux pays d’Amérique centrale, ces étapes vous permettront de découvrir le meilleur de ce pays.

Monteverde

Crédit photo : Unplash Leslie Cross

Les villes voisines de Monteverde et de Santa Elena, qui jouxtent des forêts de nuages emblématiques, sont le berceau du mouvement écotouristique du pays. Ici, vous pouvez faire des randonnées en haute altitude, rechercher les rares Quetzals resplendissants et parcourir à pied la frontière continentale.

Volcán Arenal

Volcan Arenal

Crédit photo : Unplash Etienne Delorieux

Bien que les éruptions régulières aient cessé en 2010, l’Arenal reste un point de repère impressionnant. Sa forme conique parfaite s’élève brusquement au-dessus des forêts environnantes et sert de toile de fond majestueuse aux villes voisines comme La Fortuna et El Castillo. Le parc national offre un certain nombre de sentiers exceptionnels et la région est parsemée de sources chaudes naturelles qui méritent assurément une visite.

Parque Nacional Manuel Antonio

Parc National Manuel Antonio

Crédit photo : Unplash Courtney Hall

Le parc national Manuel Antonio, l’un des plus célèbres du pays, correspond au Costa Rica que vous avez imaginé dans vos rêves. Vous pouvez y observer toutes sortes de singes qui se faufilent dans la canopée de la forêt, tout en faisant des randonnées paisibles le long des plages bordées de palmiers et battues par les vagues tropicales.

Danser sur un air de Reggae à Puerto Viejo

Puerto Viejo de Talamanca est l’endroit où l’on peut se délecter de riz parfumé à la noix de coco et de morceaux de poulet aux épices. On peut ensuite brûler les calories en dansant toute la nuit sur une note de reggae. C’est ce que l’on appelle « l’autre Costa Rica », où l’anglais l’emporte sur l’espagnol, où les rastafariens font l’éloge du moi et où la culture afro-caribéenne est florissante.

Parque Nacional Tortuguero

Tortuguero est l’une des éco-destinations inégalées du Costa Rica. Il s’agit d’un réseau élaboré de canaux étroits qui serpentent à travers la jungle vierge et les zones humides côtières. Vous pouvez pagayer sur ces canaux à la recherche d’animaux sauvages cachés, en toute sécurité et dans le confort de votre propre canoë.

Mal País et Santa Teresa

Santa Teresa, Costa Rica, Nov 2016

Crédit photo : Flickr The Dame

À la pointe de la péninsule de Nicoya se trouve cette combinaison de destinations, qui offre certains des meilleurs spots de surf du pays. Mal País et Santa Teresa étaient autrefois des localités éloignées qu’il fallait être bien décidé à atteindre, bien qu’un meilleur accès routier et des infrastructures touristiques améliorées aient donné naissance à une scène de plus en plus sophistiquée.

Cerro Chirripó

Depuis les hauteurs du plus haut sommet du Costa Rica, le Cerro Chirripó, vous pouvez vous reposer en profitant d’une vue panoramique sur l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes. Bien entendu, si vous voulez profiter de ce véritable spectacle visuel, vous devrez supporter la rude – mais très gratifiante – marche vers le sommet.

Les sensations fortes de la Central Valley

Rafting-Costa-Rica

Crédit photo : Flickr Adrien Lebrun

La petite ville de Turrialba, dans la vallée centrale, n’a peut-être pas l’air de grand-chose sur la carte, mais la région environnante abrite l’une des plus intenses descentes de rafting en eau vive de toute l’Amérique centrale. Si vous êtes à la recherche d’une sérieuse poussée d’adrénaline, une journée de rafting intense devrait certainement être à votre programme. Si vous préférez la caféine à l’adrénaline, rendez-vous au Café Britt Finca à Barva pour boire un café costaricain de qualité supérieure directement à la source.

Playa Sámara

Plage Sámara

Crédit photo : Unplash Nat Fernández

Sámara est l’une des plages les plus pittoresques du pays. C’est une bande de sable blanc poudreux et angélique qui s’étend entre une mer turquoise et un éventail de restaurants et de cafés branchés. Destination idéale pour les familles en vacances à la recherche d’une pause tranquille, Sámara est à la fois paisible et sophistiquée.

Montezuma

Ville balnéaire hippie, à la pointe de la péninsule de Nicoya, Montezuma est le genre d’endroit où l’on se donne beaucoup de mal pour arriver, puis où l’on rejette rapidement l’idée de partir un jour. Ici, les journées s’articulent autour d’un cycle heureux de mer, de soleil, de sable et de repos. Si c’est votre premier arrêt, vous pouvez rayer les neuf autres de la liste et les laisser pour votre prochain voyage.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *