Le parc national de Plitvice constitue sans aucun doute un des lieux les plus remarquables de la Croatie, inscrit à l’UNESCO. C’est un ensemble de 16 lacs disposés en escaliers aux eaux turquoises, bleues et vertes liée à la présence d’algues et de minéraux particuliers réfléchissant la lumière du soleil. Le bilan de notre journée : incroyable, incontournable. Malgré de nombreux touristes, la magie opère. 

Quand arriver ?

Il est primordial d’arriver tôt le matin, le mieux est d’y arriver dès l’ouverture à 7h afin de ne pas trop attendre. Malgré tout, en arrivant à 7h, nous avons attendu 45 minutes.

Horaires d’ouverture du parc et tarifs (tarif adulte en référence) : 

 juillet – août : 7h-20h pour 250kn.

– avril, mai, juin, septembre et octobre : 8h-18h pour 110 kn.

–  de novembre à mars : 9h-16h pour 55kn.

Tarifs

Le prix du billet d’entrée est de 350 kn pour les adultes (50 euros environ), 250 kn pour les étudiants (25 euros) et 125 kn pour les enfants jusqu’à 18 ans (12 euros). L’utilisation illimitée des bateaux à l’intérieur du parc est inclus dans le prix. Sur place, le parking est payant : il vous faudra compter 16 euros pour la journée environ.

Comment s'y rendre et où dormir ?

Le site est facilement accessible en voiture. Il faut compter 2h30 en voiture depuis Pula (la plus grande partie du trajet se faisant par l’autoroute). A quelques kilomètres du parc, de nombreux hôtels et chambres d’hôte vous permettent de loger à seulement quelques minutes des entrées. 

Le parc possède deux entrées. Nous avons opté pour la seconde, plus centrale. L’entrée 1 se situe à l’extrémité est du parc. Si vous souhaitez découvrir en premier Veliki Slap, la plus grande chute d’eau du parc avec une hauteur de 78m, optez pour cette entrée. Vous pourrez ensuite remonter les différents parcours jusqu’à atteindre l’autre extrémité du parc. 

Quel(s) parcours choisir ?

Le parc se compose de différents parcours qui permettent de l’explorer plus ou moins complètement. Le parcours K est le plus long (18km) et offre des vues très intéressantes mais il est à compléter avec d’autres : combiner les parcours H et K est une bonne solution ! À ne surtout pas manquer : la passerelle numéro 13 qui propose des vues sur les chutes et les eaux les plus remarquables … le clou du spectacle de notre point de vue. 

En été, le parc est plein. Le parcours K, du fait de sa longueur est moins engorgé par rapport aux parcours A, B, C, D, E (ces 4 parcours n’offrent pas une vue d’ensemble complète du parc et sont donc à combiner) et H. Une journée pour visiter le parc suffit.

Sur place, il n’y a pas de panneaux explicatifs sur la formation et l’origine de la couleur des eaux du lac. N’hésitez pas à vous renseigner en amont de votre visite à Plitvice pour percer le mystère de ce lieu si unique. 

Catégories : CroatieEurope

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *